Trick Ohmicide

Ma façon d’utiliser Ohmicide pour donner suite au débat sur SKF.
Toutes les précisions utiles sont plus bas. 🙂
Attention le son de la voix est un peu faiblard par rapport au reste donc ne réglez pas votre son trop fort au début…

Voici un peu plus de détails techniques pour compléter la vidéo un peu sommaire. Je tiens à préciser que ce ne sont que mes propres déductions sur le sujet, à prendre pour ce qu’elles sont (pas des règles d’or quoi^^).

En manipulant Ohmicide, je me suis rendu compte que baisser le trim d’entrée revenait souvent à ne pas avoir de baisse de volume, voir dans certains cas une hausse. Conclusion évidente : la distortion compresse le son, et c’est compensé en sortie. Seconde conclusion évidente : baisser l’entrée ne fait que régler la sensibilité d’Ohmicide. C’est normalement confirmé par les petites jauges de chaque bande qui devraient bouger le plus souvent. Au passage, pourquoi Ohmforce ne mentionne pas cette particularité ? (ou j’ai raté un truc, ce qui est possible auquel cas vous savez déjà tout ça, sujet suivant….)

Ce trick a un avantage de taille : il est d’une simplicité déconcertante mais vous le rend énormément. Pas plus de quelques secondes à mettre en place pour faire gronder n’importe quel son c’est quand même pratique. Le défaut c’est que ca part vite, surtout si vous ajoutez des feedbacks ca peut rapidement devenir l’enfer vous êtes prévenus… Ca plaira au métalleux de toute façon.

Il y a une question de feeling bien entendu, mais les effets totalement exagérés produits par ce trick permet de travailler Ohmicide « sur la corde raide » si je puis dire. Je ne vois pas meilleure expression en fait. Chaque petit changement va avoir une grosse influence sur le son. Avantage énorme : on rend les distos nettement plus « expressives » si je puis dire. L’effet de la disto étant en quelque sorte décuplé, il va de soi que les réglages extrêmes sont moins nécessaires. C’est même du coup plutôt l’inverse que l’utilisateur devrait chercher. Faire preuve de subtilité en utilisant des réglages « border line » fonctionne vraiment bien sur Ohmicide avec ce trick je trouve. Avec certaines distos (bitcrush avec altération de la disto par exemple)  on peut travailler à la frontière du fonctionnement effectif de la disto avec des réglages de gain général élevé et un gain de la bande de disto proche entre -20 (pas d’effet) et 0 (effet léger).

J’insiste aussi sur point : les gates. Ils sont essentiels à l’utilisation d’Ohmicide à mon sens. Ils apportent réellement beaucoup pour l’expression des distos, et deviennent même vitaux lorsqu’on utilise les feedbacks. A mon sens il faut vraiment apprendre à les maitriser car ils aident beaucoup à travailler précisément malgré mon réglage très bourrin… Il y a une belle alchimie entre le gain de la disto, le volume du feedback et les gates à trouver sur pratiquement tous les patchs. Il est même possible de faire sonner des lignes « mélodiques » en jouant sur la fréquence du feedback sur différentes patterns, ces derniers étant nettement plus marqués ici. Bref, les utilisations sont nombreuses.

Dernière petite chose importante : ce trick est quand même très sauvage et nécessite le plus souvent un effort de mixage afin d’intégrer correctement les éléments traités de cette façon. Travailler sans la bande 1 et en réglant la fréquence entre bande 1 et bande 2 permet déjà d’élaguer le gros, mais il reste un effet très marqué de compression sur la bande 1 même lorsque le gain de la disto 1 est à 0. C’est d’ailleurs précisément cet effet là qu’on exploite, il ne faut donc pas couper la bande 1 en baissant la mixette de volume dédiée. Il est préférable de laisser le bas être traité aussi par la compression sinon vous perdrez une grosse partie de l’effet. Il est de toute façon quasi obligatoire de mettre un EQ après un tel massacre en général, vous pourrez couper les parties du bas qui vous gênes à ce moment là pour mixer le tout proprement.

Parmi les distos que j’apprécie pour donner de bons résultats : SmartLE, Rectifier, Bitcrush, Square, Fractal, Freezer (spécial maga glitchs pour ces deux la), Vaccum (attention aux speakers avec cette dernière). Entre autres. Tout est bon ou presque en réalité, chacun sa sauce 🙂

Distos fadasses interdites désormais !

7 réflexions au sujet de « Trick Ohmicide »

Laisser un commentaire